Archives de Catégorie: Brèves

[Brève] 2 campagnes santé buzzables

Ce matin, deux campagnes santé intéressantes, toutes deux sur les réseaux sociaux.

Sur Youtube, des maffioso réaniment une victime !

La British Heart Foundation, association caritative cardiaque, s’est trouvé un jingle : « Stayin’ alive » ! Après sa première vidéo, elle récidive et met en scène un maffioso et ses deux gorilles qui cherchent à réanimer une victime pour apprendre les bases du massage cardiaque : appeler les urgences, pas de bouche-à-bouche, et le massage. Une belle tranche de rire quand les gorilles s’improvisent danseurs sur la chanson. Seul regret : le côté « maffioso » aurait pu être plus pregnant dans la vidéo. A lire : l’analyse de DocNews.

Elle prend le pari de l’humour pour intéresser, puis (in)former le grand public. En France, on connaissait déjà la vidéo « 1 vie = 3 gestes » (agence : i&e) pédagogique, mais moins drôle… On prend les paris sur la vidéo la plus regardée et partagée ?

Sur Facebook, Kleenex prend soin des enrhubés !

Kleenex joue la carte de la proximité et la compassion. En traquant sur Facebook tous les statuts « rhume » « grippe » et « malade », elle leur envoie un paquet personnalisé de mouchoirs, en souhaitant un bon rétablissement ! La réactivité est de mise pour la marque…

Une belle opération sur la tendance 2012 « réhumanisation des relations », qui a permis à la fois une nouvelle expérience des utilisateurs et internautes, un nouveau rapport à la marque, et un partage massif des bénéficiaires de l’opération sur leur mur, touchant ainsi leur cercles de friends. Lire l’analyse d’Influencia.

1 commentaire

Classé dans Brèves, Communication & RP, Deux POINT Zéro

Art pharmaceutique

Je visitais cet après-midi l’exposition Collector du Tri Postal, et n’ai pas résisté à vous faire partager cette série d’oeuvres… Pour prolonger l’effet de surprise et la réflexion, je vous propose d’abord un voyage parmi les oeuvres comme visiteur lambda, et de lire ensuite le cartel de l’exposition.

Entracte : à quoi cela vous fait-il penser ?

Décryptage : De quoi s’agit-il ? Penchons nous sur le cartel et la muséographie.

Les toiles abstraites de Francis Baudevin sont le fruit d’une démarche stricte et immuable élaborée en 1987 : l’artiste sélectionne un motif d’emballage, de médicament le plus souvent, l’agrandit et supprime l’appareil textuel l’entourant. Le résultat est saisissant, ses toiles devenues motifs ne sont pourtant pas des abstractions. Francis Baudevin impose une distance critique et malicieuse sur le devenir de la peinture non figurative. [Source : cartel de l’exposition]

Alors, quand avez vous reconnu des emballages de produits pharmaceutiques ?

Certaines toiles laissent très vite reconnaître des packagings des médicaments. L’oeuvre témoigne de la pregnance  de ces marques sur notre esprit, via des outils marketing, dont le packaging n’est pas des moindres. Et l’entrée de ces codes dans le domaine artistique comme un cadre  référentiel renforce cette empreinte. Si l’artiste nous invite à prendre une distance critique sur l’objet et son usage, de nombreuses questions sont posées. Combien sommes nous exposés à ces médicaments, afin de nous permettre de les reconnaître ? Accepte-t-on leur représentation non maîtrisée en plein coeur d’une exposition ?

D’autre part, les produits pharmaceutiques se retrouvent dans une exposition critique de la société de consommation au même titre qu’une boîte de soupe ou qu’un contenu de poubelles ménagères. La consommation de médicaments, un vice conséquent à la société de surconsommation ? La présence d’un médicament comme une marque est lourde de signification quand la salle suivante présente le court-métrage oscarisé Logorama.

Poster un commentaire

Classé dans Brèves, Maux qui parlent et mots qui soignent

[Brève] L’imaginaire du laboratoire

Rien à voir..

Mais l’imaginaire du laboratoire tel que vu dans ce clip me plaisait, et donne un résultat très esthétique. Ou comment mêler poésie et scientifique.

Babet – Les Amouratiques (en duo avec Hugh Coltman) – Clip officiel

 

1 commentaire

Classé dans Blogulations, Brèves

[Brève] Sauvez vos oreilles, ne la sauvez pas

L’Inpes et le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé ont lancé une campagne de sensibilisation au bruit à l’aide d’un dispositif interactif, et, surtout, avec la participation de la chanteuse bien connue Jenifer. Après le succès du manga interactif Attraction sur les méfaits du tabac (agence : DDB Paris), l’Inpes demeure sur le créneau interactif avec cette nouvelle campagne. Principe sympa, jolie réalisation… On en redemande !

Capture : une expérience de son en 3D dont vous êtes le héros

Le principe : Vous êtes plongé au coeur d’une aventure pour libérer la chanteuse, enlevée en pleine scène (tout le monde sait bien que c’est le moyen le plus discret…). La vidéo s’ouvre sur le début du concert, et de suite l’enlèvement de J. Preux chevalier que vous êtes, vous êtes le seul de la salle à suivre le kidnappeur. Pour vous en sortir, il faut écouter les sons de la vidéo en 3 D (gauche, droite, mélodie, …) et réagir en fonction des sons entendus. La réalisation se fait sur Youtube, sur une page personnalisée « Jenifer life concert » et invite ensuite à visiter le site de sensibilisation dédié, Écoute ton oreille.

Tentez l’expérience !

Bonne nouvelle ! Si je passe pas mal de temps le casque sur les oreilles, j’ai tout de même pu terminer  l’aventure… S’il ne fallait qu’une critique ? Le choix de Jenifer bien sûr. D’abord parce que personnellement, je ne la sauverais pas, ensuite parce que, pour coller avec le slogan  » Protéger son ouïe, c’est protéger la musique qu’on aime », j’aurais fait le choix de différents type de musique et chanteurs. Faut-il le dire, je ne me suis pas sentie très concernée par ce slogan parlant de Jenifer…

2 Commentaires

Classé dans Brèves, Web Santé

[Brève] Inspiration. Publicité médicale

Publicité pour Bépanthol, une solution hydratante (Bayer). Je n’ai hélas pas trouvé son pays d’origine.

Je ne sais ce que vous en pensez, mais si le graphisme est vraiment très beau, j’ai un peu de difficulté à saisir l’objet de la mission au premier coup d’oeil posé sur l’affiche…

Notez bien l’imagerie qui évoque la douleur dans cette publicité… J’y reviendrais certainement (plus, c’est dans les cartons !)

Encore une fois, une inspiration de Youkyouk (merci à lui !)

5 Commentaires

Classé dans Brèves, Publicité médicale

[Brève] Petite comparaison…

Faut-il ajouter un commentaire ?

Publicité version française, tutoriel pour se laver « bien » les mains :

et la version brésilienne…

Nota : pour ce billet, j’ai trouvé mon inspiration chez Youkyouk.

3 Commentaires

Classé dans Brèves, Communication & RP

[Brève] You can’t see it

C’est beau, c’est doux, ça donne envie d’un câlin à cette peluche. C’est gentil, on dirait un bisounours….
Oui mais on dirait. Ma Maman m’a dit de ne jamais me fier aux apparences (elle m’a dit aussi de ne jamais dire jamais…) et sans mauvais jeu de mots, l’habit ne fait pas le moine.
Je vous laisse découvrir pourquoi…

Sympa le concept, n’est-ce pas ? 36 000 vues en un an. Avec René la Taupe plutôt que ce Bisounours, on aurait explosé ces stats ;-) …

La vraie question derrière ce post, c’est pourquoi les associations ont une telle créativité (pour un budget réduit, qui plus est), alors que les industries pharmaceutiques dans leurs campagnes disease management ne se laissent pas (ou trop rarement) cette possibilité. Craignent-elles un ton inapproprié ? Croient-elles que leur position ne le permet pas ? Son logo en fin de vidéo gâcherait-il tout le concept ? …

Nota : je me suis lâchement inspirée du blog de publicité Kesako, tweeté par Camille Jourdain.

Poster un commentaire

Classé dans Brèves, Communication & RP