Archives de Catégorie: Blogulations

Le Blogule fait ses valises…

Le blogule part en voyage. Vers d’autres contrées, et de nouveaux projets…
J’ai la chance de voir se réaliser un projet de (très) longue date. Une de ces choses qu’on ne fait qu’une fois dans sa vie, et ma joie en est d’autant plus grande…

C’est un arrêt bien précoce pour le Blogule ! Il était si jeune et si beau (pour un peu, j’ajouterais « ce sont toujours les meilleurs… » mais une trop grande humilité me retient…). Il reste une dizaine de brouillons d’articles enregistrés en brouillon, et je ne manquais pas d’inspiration pour les suivants. Malheureusement, un déménagement en Afrique n’est pas très compatible avec une (relative) régularité de publication. Je me vois donc contrainte, et contrie, de ne plus alimenter le Blogule pendant plusieurs mois.
Il me sera également difficile de prolonger mon investissement dans le monde de la santé 2.0.  Hélas ! Les supers chouettes projets qui m’ont beaucoup apporté (hcsmeu et hcsmeufr) me manqueront, mais je suivrais de loin leur développement avec enthousiasme !

De nombreuses demandes ces derniers des organismes de veille médias montre également que l’information web et santé ne manquera pas de bouger dans les temps prochain. Il reste, dans ce domaine encore, de nombreux projets à mener et je ne regrette pas d’avoir pris part au mouvement.

Les commentaires sur ces pages continueront à être lues, n’hésitez pas à en prendre inspiration.
Alors je vous souhaite plein de bonnes choses, une bonne continuation, et… à bientôt certainement !!

Some english words for my Hcsmeu Friends… 
I am preparing this blog for new projects in new countries… I am fulfilling a (very) old project of mines (lucky me !) and am currently closing my bags for a new adventure.

The closing of this blog is earlier than I expected, as for the cessation of activities in Health 2.0. I still hope to rematch with an enlarged and more famous Hcsmeu community in 2 years. My moving in Africa doesn’t really able the continuation of Health 2.0 engagement, which  saddens me.

But I am sure the Hcsmeufr is in safe hands, and I will be happy to hear about the development of the european communities.  The comments on this blog will still be read, even if I can’t predict how fast future connexion will be. Be assured I will give some news in return (and please forgive my inevitable mistakes…) !
I wish you all the best for your own projects… See you certainly  soon !!

6 Commentaires

Classé dans Blogulations

Mais qui est elle ?

L’infirmière la plus connue du web !

Je la retrouve partout. Blonde, infirmière, américaine, sourire Colgate et heureuse d’être dans le monde de Casimir – pardon, dans son hôpital.

Seule… Ou en équipe :

Vous noterez sa complicité avec son homologue masculin, Mr Infirmier-sur-internet.

Quelle star !

Dans les congrès :

Ou les institutions et fédérations :

Elle est partout ! Plus visible sur la toile santé qu’un mammouth géant dans le désert.

Vous pouvez même entrer en contact avec elle sur les réseaux sociaux !

.

Une telle renommée vaut bien une interview non ? 

Wanted !

Toute information sur sa localisation au premier ou en arrière-plan est bienvenue. Merci de nous contacter si vous avez la moindre information à son sujet, une petite URL en commentaire !

Des indices sur sa personne… ici, ici, et en partie ici

Cet article aurait pu s’appeler  » de l’inconvénient d’utiliser des banques d’images sur internet ». Il est dédicacé à Romain et Maxime, qui m’ont aidé à chasser « la quiche blonde » depuis des mois.

Note : Et quand elle travaille dans un bureau et non plus comme infirmière, elle n’est plus blonde. Satanés clichés ! Les brunes comptent pas pour des prunes !


21 Commentaires

Classé dans Blogulations

Et bien…

De retour derrière mon bureau fin août, il est l’heure de revenir voir ce qu’il s’est passé sur le Blogule. Ô rage et desespoir ! c’est également le cruel moment d’assumer le temps qui a passé, les premiers cheveux blancs du Blogule, et… le retard affligeant que j’ai pris. Le dernier billet date de 2 mois, et pour être honnête, sa mise à jour est bien irrégulière depuis 6 mois.

Toutes mes excuses pour cette absence… Ce n’est pas faute d’envie ni d’inspiration, mais d’autres priorités qui ont demandé un grand engagement. Des projets importants pour moi, réalisés et en voie d’être terminés.

On me demande ce qu’est devenu le Blogule, les listes du lundi ou les avis sur les dernières campagnes santé… ;-). Ils reprennent ! Je ne garantis pas une reprise très régulière dès à présent, mais c’est en bonne voie. Merci pour vos lectures, et votre attention à ces nouveaux articles à paraître très bientôt !

Poster un commentaire

Classé dans Blogulations

[Brève] L’imaginaire du laboratoire

Rien à voir..

Mais l’imaginaire du laboratoire tel que vu dans ce clip me plaisait, et donne un résultat très esthétique. Ou comment mêler poésie et scientifique.

Babet – Les Amouratiques (en duo avec Hugh Coltman) – Clip officiel

 

1 commentaire

Classé dans Blogulations, Brèves

Critique cinématographique

J’ai arrêté de faire croire que je n’allais voir au cinéma que des films intellectuels, genre scène française, drame psychologique, crise de la cinquantaine – quarantaine – trentaine (rayer la mention inutile), toussa… Mais ce qui est bien avec le dernier film de gonzesses que je suis allée voir, c’est qu’il est tellement orienté santé, que je pourrais prétendre y être allée pour des raisons purement professionnelles. Mais non, j’assume (!), et tant pis si ce billet vous donne l’impression d’un blog de nanas (!), ce film m’a donné l’envie de partager quelques réflexions sur les thèmes abordés.

Love et autres drogues

Pour ceux et celles (surtout ceux) qui ne se sont pas trop renseignés sur le film, il s’agit du conte de fées moderne d’un fils de médecin, devenu visiteur médical (dans une compagnie mondialement connue, au nom débutant par un P). Chargé de vendre un quota d’antidépresseurs d’abord, puis de lancer le marché du stimulant sexuel, il rencontre puis s’éprend d’une jeune femme atteinte de la maladie de Parkinson. Bref, il était une fois… dans le monde de la santé.

Le rôle du visiteur médical déconsidère grandement le médicament. J’avoue avoir d’abord été positivement surprise de constater que, extraordinairement, le héros n’est pas une star du marketing ou de la publicité, mais… de la vente pharmaceutique ! Au second abord en revanche, pendant 90 minutes, le visiteur médical n’est ni plus, ni moins qu’un commercial dont la seule spécificité est le nombre de mots barbares (ou : scientifiques, cela dépend du point de vue…) dans son argumentaires de vente. Je n’aimerais pas faire le ménage dans les hôpitaux, leurs dents ont dû laisser de sacrées rayures sur le parquet ! Dès lors, aucune considération pour le produit : l’argumentaire médical et les dernières études scientifiques ont bien moins d’importance qu’un carnet d’adresses « sexy » ou que la capacité à enchaîner les Bitburger ; et les médicaments du concurrents finissent purement et simplement dans la poubelle de l’hôpital, alimentant la dépendance du SDF du quartier (est-ce grâce au Prozac qu’il finit par débaucher un entretien d’embauche ? il faudra m’expliquer ce point…). Quel exemple ! J’étais très étonnée de voir citer médicaments et firmes pharmaceutiques sans un seul avertissement initial (mais peut-être ai-je loupé les premières minutes ;-). Au contraire, on revit l’euphorie disproportionée née au lancement du Viagra. Enfin, cherry on the cake, le requin devenutoutgentilgrâceàl’amourdelabellebrunequil’atransformé abandonne son métier pour reprendre des études de… médecin. Drôle de valse entre différents profils !

Pfizer (pour ne pas le nommer) est largement médiatisé dans ce film, malgré un démenti officiel. Dès le début du film, le héros ambitieux suit un stage de visiteur médical. Dans cet épisode, il est impensable de ne pas « remarquer » les énormes logos de la multinationale, ni de ne pas noter les frais engagés pour le séminaire de bienvenue. Pfizer dément toute implication dans la production du film (cf le communiqué de presse déniché par Robin), mais il doit bien avoir prêté ses salles de conférences non ? Sauf qu’aujourd’hui, je n’arrive pas à déterminer si les retombées de ce film sont pour Pfizer essentiellement positives (placement de marque et de produits) ou négatives, vue la présentation inhumaine et rapiat du métier. C’est pourtant un point qui n’est pas abordé dans le communiqué, le service presse ayant préféré insister sur la recherche de traitement contre Parkinson. Compassion, quand tu nous tiens…

Le patient, un rôle peu fourni, face au milieu pharmaceutique. Anne Hattaway joue dans ce film le rôle prometteur de patiente chronique. Dommage qu’on l’ait beaucoup limité à un rôle de compassion et d’apitoiement (ou de refus d’apitoiement, quoiqu’il en soit cela reste un rôle égocentré), et que l’on n’ait pas appuyé cette divergence patient vs personnel pharmaceutique. Quels intérêts les opposent ? quelles différences ? pour l’un un métier, pour l’autre une souffrance au coeur de l’intime ?… Une courte séquence sort tout le rôle du patient de son propre apitoiement, et développe le (besoin de) partage avec d’autres personnes atteintes de la même maladie au cours d’une réunion de patients, moment privilégié d’humanité et occasion de présenter les implications de la maladie de Parkinson dans le quotidien.

Ce sont plusieurs points sur lesquels j’aimerais beaucoup avoir l’avis de personnes hors milieu médical… En sus, j’aurais pu développer la différence de système de santé entre les Etats-Unis et nous : la question de la couverture sociale, l' »excursion » régulière au Canada, la législation publicitaire… mais ne considère pas mes connaissances suffisantes sur ce point, aussi je vous laisse l’évoquer dans les commentaires, avec vos avis sur le film ! Car à part ces considérations « techniques », c’est un film que je recommande vivement dans sa catégorie !

4 Commentaires

Classé dans Blogulations

2011…

Chers lecteurs,

Je cède à la mode saisonnière de vous présenter tous mes meilleurs voeux pour 2011, même s’il est hors sujet du blog, même s’il n’apportera aucun plus pour le référencement, mais uniquement par plaisir de partager les pensées positives récurrentes des débuts d’année. Beaucoup de projets et d’avancées pour la communication 2.0 et plus de créativité et d’innovation dans la communication santé. Et surtout, je vous souhaite de tenir de très bonnes résolutions cette nouvelle année.

Le Blogule formule aussi ses résolutions pour l’année, de s’établir en son domaine, de terminer et publier tous les brouillons enregistrés, et de reprendre un rythme de publication plus fréquent ! Sans oublier le souhait d’être moins souvent bloqué sur les rails de la SNCF…. (oui, j’ai un brouillon enregistré même à ce sujet !). Et vous, que souhaitez-vous voir apparaître en 2011 sur le Blogule ?

Très bonne année à chacun, un excellent et très joyeux réveillon,

2 Commentaires

Classé dans Blogulations

Les listes du lundi : Rien à voir. Et joyeuse Saint Nicolas !

Le lundi annonce une semaine bien difficile. Ecrasés sous la tâche des choses à faire, la semaine parait longue (mais non moins sympathique !). Et pour ne rien oublier, comme tous, on fait des listes. La To-do liste, pour les hypes du vocabulaire franglais. Les listes de choses à faire, de choses drôles, de choses qui nous attendent, les listes de principes, les listes d’idées… Et la liste du lundi.

<>

Lundi 6 décembre 2010Joyeuse Saint Nicolas !

Puisque ce lundi sonne la fête du patron des écoliers, une fête très importante à l’est, je cède à l’ambiance actuelle et vous propose de célébrer cette fête pour certains plus importante que Noël avec vin chaud, Plätzchen & Mannele (biscuits secs offerts comme gage d’accueil en période d’Avent), Stollen, clémentines et chocolat… Alors voici quelques ingrédients d’un excellent vin chaud !
  • Vin rouge
  • Jus de raisin : 1/3 de litre
  • Sucre (mesure selon votre propre goût)
  • Une orange coupée en rondelles
  • Cannelle
  • Clous de girofle
  • et le « + » du Blogule : laissez infuser un sachet d’épice spécial « Vin chaud » ou des sachets de tisanes.

Quel rapport avec la santé me direz-vous ? L’anatomie ! Un travail direct sur les zygomatiques (ou les endorphines en version biochimique mais ne partons pas sur ce terrain)…

<>

Sur cette liste, je vous souhaite une très belle semaine !

Listement vôtre,

le Blogule rouge

(et puisque c’est une obligation : à savourer avec modération…)

Poster un commentaire

Classé dans Blogulations, Les listes du lundi