Une chambre de patient virtuelle

Nous connaissions dans les réseaux sociaux en santé celui de professionnels de santé entre eux (Doc2doc, Pharma-réseau, Docatus, Eugénol …), des patients entre eux (PLM, Carenity, …),  voire avec leurs médecins (Atoute, …). Il manquait le réseau qui liait les patients à leurs proches, leurs amis : 

Just Visiting.

J’ai découvert ce service grâce à un tweet de Hcsmeu, et il m’a assez bluffée par sa simplicité et sa nécessité…

Just visiting, à quoi ça sert ?

Just Visiting est un service gratuit, sécurisé et confidentiel, (en anglais), grâce auquel les patients hospitalisés ou leur famille créent « une salle de visite virtuelle », et donnent ainsi des nouvelles à tous.

Just visiting, comment ça marche ?

Un patient, hospitalisé, crée son compte personnel sur Just Visiting. Il y renseigne ses noms, prénoms, et l’hôpital dans lequel il séjourne – avec les dates correspondantes. A défaut, un proche du patient peut également remplir ces champs (personnels, puis ceux de la personne hospitalisée). Just Visiting recense principalement les services de maternité ou les hospitalisations de courte durée.

Le patient ouvre ensuite une chambre de visite virtuelle. Il peut ensuite inviter des contacts mail à se rendre dans cet espace, y publie les « derniers bulletins » sur l’état de santé du patient et indique les horaires de visite.

Ainsi, l’ami invité peut être constamment au courant de la santé de son ami, mais aussi indiquer son passage dans l’agenda des visites pour éviter les « embouteillages ». Et mieux encore, il peut envoyer des cadeaux ou des fleurs directement à l’hôpital (sous la condition que l’établissement autorise les fleurs). Note : pour visiter une salle, il faut impérativement y avoir été invité au préalable.

Just visiting, waow ?

Just visiting offre à une personne hospitalisée de réduire la fatigue des coups de fil ou de trop nombreuses visites. Il offre également une super possibilité de tenir au courant tout l’environnement social d’une personne sur les évolutions de la maladie – et du rétablissement !

Un clin d’oeil : tous les mois, un nouvel utilisateur reçoit par tirage au sort un bouquet de fleur et un livre dédicacé du parrain de Just visiting, Bill Bryson, qu’il est possible d’envoyer à quelqu’un d’autre.

Just visiting, oui mais… ? Et pour aller plus loin ?

Oui mais… aucune surprise : comme tout autre réseau social, il ne faut pas substituer ses relations « réelles » à sa vie virtuelle. Plus encore quand on a besoin de soutien, de support et tout de même de quelques visites !

Pour aller plus loin : à quand l’envoi de photos (indispensable pour la maternité) ? le lien aux profils des patients type PLM ou plus généraux type Facebook ?

Visitez Just Visiting

2 Commentaires

Classé dans Deux POINT Zéro, Web Santé

2 réponses à “Une chambre de patient virtuelle

  1. Une belle initiative ! A quand une version française ?
    Merci Tiphaine pour la découverte !

  2. ;-) Il ne nous reste plus qu’à traduire les pages… Au boulot ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s