Autopsie d’une opération blogueur en santé

La Fondation Roche a créé « La voix des patients »qui donne, au moyen d’une interview filmée, la parole à des patients atteints de maladie chronique, en abordant les thèmes du « vécu intime » de la maladie. L’initiative investit le web et le 2.0 en se dôtant d’un site avec  vidéos et leurs commentaires, d’une page Facebook (difficile d’y échapper) et d’un fil Twitter qui relaient la parole des patients et les dernières informations importantes pour les e-patients (patients connectés). Je vous renvoie vers l’excellente présentation écrite sur le blog de Rémi Teston [Buzz e-santé] ou sur l’article plus axé « prévention » de David Sainati [Philapharm]. Pour rappel, ce n’est pas la première prise de parole 2.0 de Roche : vous avez peut-être déjà lu le blog Femmes avant tout animé par Sophie Kune.

Pour accompagner ce lancement fut organisé (il y a trèèèès longtemps : pas très real time mon retour) un petit déjeuner blogueur sur un thème très alléchant : la contribution d’Internet à la sensibilisation sur les maladies rares. Cela faisait longtemps que je ne vous ai pas fait un petit bilan à la Amélie Poulain… On s’y remet ?

On aime :

  • Sur l’initiative de la voix des patients : pas d’architecture de site compliquée, le développement 2.0 (j’apprécie particulièrement leur manière de traiter les informations sur Twitter, à un rythme très intéressant et qui permet de faire survivre l’opération sur le long terme) et la très belle conduite des interviews  sans voyeurisme (société de  réalisation : Histoires de vie)
  • La mise en valeur des blogueurs. J’en profite pour remercier l’équipe présente pour sa réception, notamment la présence de Jean-François Chambon, son Directeur de la Communication et des Affaires Publiques
  • Le témoignage de l’importance donnée au patient, c’est-à-dire que Roche signifie très clairement par cette opération combien il cherche à poser le patient au centre de son système de communication et de discussion.
  • La présence dans le panel de blogueurs de Gilles Klein, trop souvent oublié dans la communauté santé, pourtant très lu et que j’admire particulièrement.

On aime moins :

  • Sur le site, il faut fouiller un peu pour en comprendre l’objet et trouver les boutons de partage.
  • Pendant l’évènement, assez peu de temps laissé à la discussion pour une présentation de Roche peut-être trop large. Cela arrive…
  • Quelques points assez peu clairs sur l’entourage de la Fondation Roche, qui se veut indépendante, avec les équipes marketing de Roche France et les blogueurs qui ont déjà travaillé avec eux.
  • Très peu de VU (visiteurs uniques), finalement…
  • Aucun live-tweet de l’évènement, qui aurait pu faire participer d’autres à la discussion.
  • C’est bien tout ce développement sur le web, mais n’est-ce pas un peu simple ? On sait bien que dès qu’il y a les mots internet et santé accollés, les experts technophiles relaient le message…

Bref, il doit bien avoir des traces de pas de Mammouth géant sous le tapis « masquant les tâches »… Si l’initiative revêt un schéma assez simple, j’apprécie beaucoup l’organisation de petits déjeuners « réflexifs et participatifs » qui l’accompagnent. La décision est plutôt nouvelle de donner la parole aux invités et non de « conférence ». Est-ce pour Roche un moyen de les intéresser au projet (de leur faire écrire un post ?) ou d’apprendre de leur expertise ? Malin en tous les cas…

Pour en savoir plus, ma contribution sur ce sujet « Internet et ouverture de la conversation santé » demain sur le Blogule.

Agence web : Substance Active

4 Commentaires

Classé dans Communication & RP, Web Santé

4 réponses à “Autopsie d’une opération blogueur en santé

  1. Tu as oublié un point positif important: Pierre-Yves est une des têtes pensantes de Substance Active!

  2. David

    Merci Tiphaine pour cette critique constructive, nous allons progresser ;-)
    Pour info, le site n’a pas été réalisé par Substance et doit d’ailleurs évoluer bientôt…
    A bientôt !
    David

    • J’attends le nouveau site alors ! Mais plus que du site, je voulais parler de votre opération. Il est toutefois difficile d’occulter le premier du second, d’où un certain mélange « mammouthien »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s